Situé entre l’Afrique et Madagascar, l’archipel des Comores garantit un amoureux de voyage un dépaysement total. Cette adresse tropicale laisse l’impression d’une échappée exceptionnelle dans un environnement hors du commun. Ce qui distingue réellement ce paradis terrestre, c’est sa nature intacte peu fréquentée par le tourisme de masse. Une visite s’impose.

Les différentes activités à faire durant les vacances aux Comores

Les Comores offrent aux touristes l’opportunité de vivre pleinement leurs vacances au cœur de la nature. Pour commencer sa visite, le trapeze des Mascareignes comprend la découverte de l’île de Mohéli, la plus petite de l’archipel, mais qui abrite une végétation luxuriante. Ce jardin exotique est bordé de récifs coralliens où la biodiversité figure parmi les incontournables du canal du Mozambique. Sinon, on peut s’adonner à la plongée sous-marine dans un vaste parc marin d’environ 400 km² localisé au sud de l’île de Mohéli. Cette dernière est une adresse qui vaut vraiment le détour, ne serait-ce que pour observer ses trésors sous-marins regroupant une impressionnante variété d’espèces de poissons. Par exemple, on y trouve du dugong, des baleines, des raies manta, des requins ou encore des tortues. Sur terre, presque l’ensemble du territoire des Comores est recouvert d’une forêt primaire, idéale pour une escapade à pied en famille ou entre amis.

Les sites de plongée à découvrir aux Comores

Outre l’île de Mohéli, les Comores réservent à ses visiteurs un large panel de spots de plongée sous-marine que l’on peut visiter à l’occasion d’un circuit. Parmi les immanquables, on peut citer le récif du Damou. Celui-ci est le plus spectaculaire de l’archipel parce qu’il descend à plus de 30 m. On y observe de près des gorgones, des barracudas ainsi que des thons de carangues. Face au village, Nioumachoua Reef est un autre spot de plongée permettant d’admirer des coraux sous toutes les formes.